Assurance qualité en traduction

Devis immédiat

L’assurance qualité en traduction chez Anyword

Sur quels critères estimer la qualité d’un travail de traduction ?  Est-il relu par un natif de la langue cible ? Comporte-t-il des fautes d’orthographe ? Des erreurs de syntaxe ? Toutes les phrases ont-elles été traduites ? Y a-t-il des contresens flagrants ? Le vocabulaire employé est-il celui de la spécialité ?

Les procédures de contrôle qualité

Avant même de démarrer, le choix du traducteur est crucial. Traduit-il en direction de sa langue maternelle ? Vit-il dans le pays où elle est pratiquée ? Est-il spécialiste du domaine traité par le texte ? Est-il habitué au style rédactionnel demandé par le document à traduire ? Dispose-t-il de recommandations client et de la documentation nécessaire ?
Ensuite, le traducteur s’engage à relire son texte de manière approfondie deux fois, à passer le correcteur orthographique et à procéder à certaines vérifications précises avant de remettre son travail à la société de traduction. Lorsqu’il renvoie sa traduction, il l’accompagne d’une liste des points de contrôle qu’il a remplie.
Pour les projets de traduction récurrents, Anyword préconise souvent de répartir le travail sur deux traducteurs qui se relisent de manière croisée. Chacun revoit le travail de l’autre, sur lequel il a plus de recul, et le contacte pour proposer des améliorations. Au fil du temps, on obtient ainsi des résultats très homogènes à condition de faire toujours appel aux mêmes traducteurs professionnels.
Pour les projets de traduction importants, nous proposons à nos clients de relire un premier échantillon de la traduction. Les remarques et les recommandations émises à cette occasion sont communiquées au traducteur, qui en tient compte pour toute la suite du projet. On parvient ainsi à un travail dont le rendu est proche de ce qui était souhaité à l’origine, mais qui n’aurait pas été exprimé sinon. Il est aussi possible de mettre en place un contrôle de l’application de ces consignes quelques jours avant la fin du projet, qui permet de recadrer le travail du traducteur avant la remise définitive.
Pour les projets de traduction stratégiques, notre agence de traduction peut organiser une relecture intégrale de la traduction par un réviseur linguistique ou par un expert métier. Cette façon de procéder accroît le coût et la durée du projet, mais elle permet de s’assurer que tout le texte a été revu. Toutefois, rien n’assure que le rendu d’origine sera amélioré par une révision intégrale : certaines incohérences font même parfois leur apparition.

    Contrôle qualité

    Pour tous les projets supérieurs à 1 000 mots(1), Anyword met en place un Contrôle Qualité en début de traduction, qui permet de cadrer les traducteurs et, si le volume le requiert, un Contrôle Qualité en fin de projet.

    • Le Chef de projets prélève un échantillon de la traduction en cours pour environ 10 % du volume total traité par chaque traducteur, avec un minimum de 1 000 mots.
    • Le Chef de projets communique ces échantillons à un traducteur tiers (qui ne participe pas à la traduction dans le cadre de ce projet) sans prévenir les autres traducteurs.
    • Le traducteur tiers pratique un Contrôle Qualité en se référant à la grille de contrôle du LISA QA Model(2), et répartit les erreurs qu’il identifie dans les catégories prédéfinies par cette grille. Il renvoie la grille remplie et le relevé des erreurs au Chef de projets.
    • Le Chef de projets communique le résultat de ce contrôle au traducteur. Si le taux d’erreur dépasse 0,5% du volume relu, le traducteur reprend intégralement son travail et le Chef de projets planifie un nouveau Contrôle Qualité pour ce traducteur. Sinon, les erreurs indiquées sont corrigées et la traduction se poursuit.

     

     

    1. Les projets dont la taille est inférieure à 1 000 mots font l’objet d’une relecture intégrale.

    2. LISA : Localization Industry Standards Association. Cette association a été dissoute il y a quelques années, mais elle a mis au point plusieurs standards extrêmement utiles à la profession, et qui sont toujours utilisés.

    Contrôle automatisé

    Pour tous les projets, quel que soit leur volume, Anyword mène un Contrôle automatisé (différent du Contrôle Qualité). Le Contrôle automatisé est réalisé au moment où le traducteur livre ses documents, avant toute autre opération de relecture ou de Contrôle Qualité. Si les documents sont amenés à être modifiés par la suite, un autre Contrôle automatisé est planifié juste avant la livraison au client, et après que toutes les autres opérations ont été réalisées. Suivant les cas, ce Contrôle automatisé est réalisé avec l’aide du logiciel QA Distiller (Yamagata Europe) ou du logiciel XBench (Apsic).

    • Le Chef de projets reçoit les textes traduits dans une Mémoire de traduction.
    • Le Chef de projet paramètre les contrôles à effectuer (ponctuation, capitales/minuscules, formatage des nombres, mesures et monnaies, orthographe, cohérence des traductions, respect du glossaire…) selon la langue cible.
    • Il exécute les contrôles automatisés sur les textes traduits.
    • Si le nombre d’erreurs est trop élevé, cela indique un manque de vérifications par le traducteur : le Chef de projets lui renvoie le texte pour correction et planifie un nouveau contrôle automatisé.
    • Si le nombre d’erreurs est raisonnable, le Chef de projets les corrige lui-même et communique la liste au traducteur pour qu’il améliore ses prochains travaux.

    Outils professionnels

    Anyword travaille avec plusieurs outils professionnels spécialisés :

    TpBox Anyword s’appuie sur une application verticale de gestion des traducteurs, des devis des projets bien connue de la profession. TpBox (https://www.tpbox.com) fluidifie les processus induits par les projets de traduction, réduit fortement le temps consacré à l’administration et améliore la productivité des chefs de projets, qui peuvent se consacrer pleinement à l’analyse des projets de traduction et à la solution des problèmes quotidiens.

     

    QA Distiller Anyword utilise quotidiennement le logiciel QA Distiller de Yamagata Europe (http://www.qa-distiller.com) pour automatiser les contrôles qualité simples. QA Distiller vérifie s’il manque des phrases dans la version traduite, si les termes du glossaire sont appliqués partout, si la ponctuation est correcte (format des nombres, orthographe, capitalisation, espaces, unités de mesure…), etc. Anyword vérifie tous les documents traduits avec QA Distiller, en plus des contrôles qualité approfondis qui sont également menés sur tous les projets.

     

    SDL Trados Anyword est l’une des agences de traduction membres du programme de partenariat initié par SDL dans le cadre de la généralisation de l’outil à mémoire de traduction SDL Trados Studio 2014 . https://www.sdl.com/fr/ enregistre les traductions réalisées par les traducteurs professionnels dans une mémoire, et renvoie aux traducteurs les phrases déjà traduites lorsqu’elles réapparaissent dans le texte. En outre, SDL Trados affiche la traduction validée des termes présents dans le glossaire lorsqu’ils sont employés dans la phrase en cours de traduction. Ce système permet aux traducteurs de gagner en productivité et aux projets de gagner en cohérence et en homogénéité.