Relecture intégrale

Le Chef de projets, d’accord avec le client, estime en début de projet si le volume des documents à traduire autorise une relecture intégrale. Sauf demande contraire du client, si le volume de texte à traduire est inférieur à 1 000 mots, le Chef de projets planifie une relecture intégrale. Sinon, le Chef de projets opte pour un ou plusieurs contrôles qualité.

  • Le Chef de projets prend en charge la relecture intégrale de chaque document traduit lorsqu’il maîtrise la langue cible du projet ; dans le cas contraire, il confie la relecture à un traducteur professionnel dont la langue maternelle est la langue cible du projet ;
  • Il envoie les commentaires aux traducteurs ;
  • Il vérifie si toutes les modifications ont été prises en compte.

« Depuis décembre 2010, le service de l’Accueil du musée du Louvre a recours aux prestations de traduction de la société Anyword. Respect des délais, rapidité d’exécution et disponibilité des interlocuteurs sont les points forts de cette entreprise à qui sont régulièrement confiés des textes à traduire. Ces textes concernent des langues latines et des langues à signes. Les multiples formules de facturation permettent également une adaptation au plus près de nos besoins. »

Anne Giroux, Chef du service de l’Accueil, Musée du Louvre