Relecture intégrale

Le Chef de projets, d’accord avec le client, estime en début de projet si le volume des documents à traduire autorise une relecture intégrale. Sauf demande contraire du client, si le volume de texte à traduire est inférieur à 1 000 mots, le Chef de projets planifie une relecture intégrale. Sinon, le Chef de projets opte pour un ou plusieurs contrôles qualité.

  • Le Chef de projets prend en charge la relecture intégrale de chaque document traduit lorsqu’il maîtrise la langue cible du projet ; dans le cas contraire, il confie la relecture à un traducteur professionnel dont la langue maternelle est la langue cible du projet ;
  • Il envoie les commentaires aux traducteurs ;
  • Il vérifie si toutes les modifications ont été prises en compte.

« Depuis plusieurs années, nous faisons appel à la société Anyword pour la traduction de rapports, principalement anglais / français ou français / anglais, pour le compte de certains de nos clients. Nous avons ainsi collaboré sur des dizaines de traductions qui ont toujours été réalisées avec soin. Ces missions, utilisant bien souvent des éléments techniques propres au domaine de l’énergie, ont toujours été réalisées avec professionnalisme, tant sur le plan de la qualité que des délais de réalisation, parfois très courts. La réactivité et la disponibilité de nos interlocuteurs étant elles aussi des composantes de cette collaboration très positive. Je fais donc part de ma grande satisfaction quant aux travaux menés par Anyword pour notre service et compte poursuivre cette collaboration. »

Thomas Rihouay, Responsable d’opérations Green Building, Bureau Veritas