Relecture intégrale

Le Chef de projets, d’accord avec le client, estime en début de projet si le volume des documents à traduire autorise une relecture intégrale. Sauf demande contraire du client, si le volume de texte à traduire est inférieur à 1 000 mots, le Chef de projets planifie une relecture intégrale. Sinon, le Chef de projets opte pour un ou plusieurs contrôles qualité.

  • Le Chef de projets prend en charge la relecture intégrale de chaque document traduit lorsqu’il maîtrise la langue cible du projet ; dans le cas contraire, il confie la relecture à un traducteur professionnel dont la langue maternelle est la langue cible du projet ;
  • Il envoie les commentaires aux traducteurs ;
  • Il vérifie si toutes les modifications ont été prises en compte.

« Nous avons confié en 2007 à Anyword la traduction du français vers l’anglais des fichiers d’aide en ligne de ProConcept ERP, ce qui représentait environ 250 000 mots à traduire en moins de trois mois. Anyword travaillait en liaison constante avec notre équipe interne de rédacteurs-traducteurs, qui contrôlait a posteriori les fichiers d’aide compilés. L’équipe d’Anyword nous a démontré sa capacité à traduire un volume élevé de textes traitant des domaines logistique, production, comptable et financier complexes dans un délai assez court. J’ajoute que l’Assurance Qualité était impeccable et la communication excellente, même lorsque les circonstances auraient pu créer du stress. Nous avons été satisfaits de notre collaboration, dont nous conservons un bon souvenir. »

Stéphane Portenir, Directeur Customer Services, Solvaxis