Anyword recrute un Chef de projet

L’agence de traduction Anyword recrute un Chef de projet expérimenté.

VOS MISSIONS

  • Analyser les travaux confiés par nos clients ;
  • Préparer les fichiers avant envoi en traduction ;
  • Sélectionner les traducteurs les plus appropriés au travail à réaliser ;
  • Confier le travail aux traducteurs en négociant les tarifs et les délais ;
  • Recevoir les documents traduits et préparer les fichiers avant remise client ;
  • Remettre les fichiers aux clients ;
  • Communiquer avec les clients et les traducteurs.

VOTRE PROFIL

  • Vous avez impérativement une expérience de la gestion de projets en agence de traduction (deux ans minimum) ;
  • Vous êtes complètement à l’aise avec les logiciels informatiques de toutes sortes, vous apprenez à les maîtriser vite et sans effort ;
  • Vous maitrisez les logiciels à mémoire de traduction (DéjàVu ou Trados)
  • Vous vous exprimez parfaitement en français à l’écrit comme à l’oral (la maîtrise de l’espagnol ou de l’allemand ou de l’anglais, ou de plusieurs de ces langues serait appréciée) ;
  • Vous êtes organisé, rigoureux, polyvalent, dynamique, responsable et vous aimez travailler en équipe
  • Vous avez envie d’intégrer une équipe et de vous investir à long terme au sein d’une entreprise.

NOTRE PROPOSITION

  • Un poste sur lequel nous souhaitons investir : il s’agit d’une vraie embauche à long terme, avec un potentiel d’évolution réel ;
  • Salaire : fixe de 2 000 € brut et commissions calculées sur la marge brute.

Pour postuler, envoyez un e-mail accompagné de votre CV à guillaume.debrebisson[at]anyword.fr.

Comment gérer son temps quand on est traducteur à domicile

Voilà un excellent billet de Corinne McKay qu’on pourrait titrer « Comment gérer son temps quand on travaille à la maison », qui s’adresse aux traducteurs indépendants ou à ceux qui prévoient de s’établir bientôt à leur compte. Vous y trouverez d’excellents conseils, (simples à formuler, moins à respecter), pour organiser vos tâches pendant vos journées de travail sans trop vous emmêler les pinceaux entre les réservations de vacances d’un côté (ou la banque, ou les courses…) et le dernier job hyper-urgent que votre agence de traduction favorite vous aura demandé de réaliser. Bref, un « must-read » pour traducteurs professionnels indépendants(*).

(*) Les commentaires postés à la suite de ce billet sont aussi d’excellente facture, et le complètent avec à propos.